Les arnaques en Thaïlande

Arnaques thailandaises

Arnaques thaï les connaître pour les éviter

pickpocket thailande

Ci-contre pickpocket en oeuvre au marché de Chatuchak

Vous avez décidé de passer vos prochaines vacances en Thaïlande, alors lisez attentivement ce qui suit. Il s'agit de vous mettre en garde contre les fraudes et indélicatesses dont le pays du sourire est assez friand. Il reste néanmoins un des plus beau et attachant pays du sud-est asiatique. Nos dires reflètent séparément ce que nous avons vécu ainsi qu'un couple d'amis pendant ces huit dernières années en solo et en couple dans ce pays. On ne parlera ici que des petites arnaques qui minent le moral du touriste lambda et non de grosses magouilles criminelles et politiques qui existent bien mais qui ne nous concernent pas, nous visiteurs étrangers. Le pays du sourire recevant maintenant des millions de touristes tous les ans (plus de vingt millions) de tous les pays du monde et principalement de Chine et de Russie a viré au pays de l'indélicatesse (avec le sourire) et vous allez lire ci-dessous à quel point ! 

Une touriste française jetée en prison pour avoir fumé une cigarette électronique sur la plage,  lire l'article ici: 

Arnaques aux moyens de déplacement

Taxi de Bangkok

On est ici tout de suite dans le bain. Il y a 5 moyens de circuler en Thaïlande et notamment à Bangkok le passage obligé mais ce sont les taxis qui remportent la palme de l'indélicatesse. Il existe plusieurs sortes de taxis et plusieurs compagnies que l'on reconnaît à leur couleur (jaune, bleu, rose...). Les "Meter" officiel sont avec compteur obligatoire. Ne croyait surtout pas qu'ils ne magouillent pas parce qu'ils possédent numéro et carte avec photo officielle. Ce sont les plus malins certainement les médailles d'or mondiales de la magouille.

À savoir que les taxis sont en surnombrent ici et qu'ils sont moins chers que les tuk tuk. La prise en charge se paye en sus ainsi que la prise de bagages (50 baths) quelquefois les autoroutes éventuelles aux péages. 

Principales arnaques vécues

Taxi d'Ayutthaya

Taxis étonnant d'Ayutthaya

1 - Compteur soi-disant en panne

2 - Arrêt du compteur avant la fin de la course (compteur éteint)

3 - Vous payez en vrac sans compter dans sa main, il se retournera et en quelques secondes vous montrera un autre billet que le vôtre dans votre liasse mais inférieure et vous dira: " il en manque". La substitution pour nous a duré quelques secondes, un vrai prestidigitateur. Donc quand vous payez montrez lui bien les billets en les comptant devant lui.

4 - Ne jamais les prendre en vol comme dans les pays occidentaux, vous paierez jusqu'à 4 fois le prix. Aller au poste de contrôle de départ des taxis officiels.

5 - Dans tous les cas si vous prenez un taxi "non meter" mettez-vous toujours d'accord sur le prix avant départ et faites le écrire sur votre carnet (feignez votre incompréhension s'il rechigne à écrire le prix).

6 - Il s'égarera facilement où vous dira qu'il ne sait plus où est votre hôtel. Montrez-lui que vous avez votre GPS Google sur votre portable ça calme.

Nota: si vous tombez sur un honnête, oui il y en a, laissez-lui un bon pourboire pour l'encourager. Si vous partez d'un des deux aéroports prenez la file des "Meter officiel" ils sont très encadrés et le risque sera presque nul.

Tuk tuk

tuk tuk thailandais

Le tuk tuk est le moyen le plus typique et sympa de circuler en Thaïlande, il y en a partout, ils sont pilotés par des fous du guidon et se faufilent aisément partout. Chaque région a son type de tuk tuk mais tous on une particularité le prix est toujours négociable. Vous serez trés sollicité si vous êtes un "farang" car ils sont en grand nombre surtout dans les endroits trés touristiques.

La seule chose à faire et de négocier le prix avant de monter et impérativement avant de s'installer. Faites lui écrire le prix sur votre carnet et proposez-lui 20 à 30% de moins et surveillez sa réaction. La négociation fait partie du jeu en Thailande. Le prix sera sujet à deux impératifs, votre destination et la demande sur place. Regardez la photo ils sont nombreux et pas de clients, le prix chutera inexorablement. Le marché est conclu tenez-vous bien ça va déménager. À vous de vous amuser pour une fois, enfin si vous avez l'estomac pas trop rempli.

Arnaques policiéres

Policier thaï au travail

Attention si vous vous croyez en terrain conquis, la police ne plaisante pas ici

Difficiles pour nous Occidentaux très attachés à nos policiers stricts de parler d'arnaques policières, et pourtant. 

Vécu n°1 à Phuket, le casque de mon petit scooter me faisant mal je décide de l'enlever le temps d'en changer. Mal m'en a pris, un policier m'arrête me prend la clef du scooter et me dit de le suivre dans son poste. Dans un anglais approximatif il m'annonce: casque obligatoire 500 baths et permis international (pour un 50 cm3) non fourni 500 baths soit 1000 baths au total. J'ai beau lui dire que personne n'a un casque ici, chose qu'il peut voir de son bureau, et que le permis international n'a aucun sens pour un petit scooter rien n'y fait. Je paye donc et demande une attestation de paiement. Il se met à rire, place mon argent dans son tiroir, me rend les clefs et me dit de filer. Moralité si tu es "farang" méfie-toi. Tu es sensé pour eux être riche donc tu paieras à la moindre envie du policier d'arrondir ses fins de mois.

Vécus n°2 cette fois à Koh Lanta, tous les Occidentaux en scooters tombent sur un barrage de police sans raison apparente. J'avais prévu casques, permis international, et c'est avec très mauvaise grâce qu'ils m'ont fait repartir. Par contre devant moi une jeune Suissesse en scooter a été accusé de doubler? et encore plus devant, dans la file, pas de permis international et le nombre de sans casques étant hallucinant, ils se sont remplis les poches et toujours sans aucun reçu, le montant à la tête du client. Cela chez nous s'appelle de la corruption.Chez eux cela s'appelle se faire un petit pécule personnel. À noter que pendant le contrôle les Autochtones nous doublaient sans casque et à pleine vitesse sans avoir la moindre remontrance.

Les scooters

Scooter de location thailande

Les scooters pullulent dans toute la Thaïlande à un point que vous n'imaginez pas. Sur la route c'est un mélange de toutes les nationalités avec bien entendu les plus nombreux les Autochtones et chacun a sa manière de piloter et sa culture de la route. Sachez aussi que quand vous louez un scooter vous êtes presque toujours tenu de laisser votre passeport au loueur et que l'assurance est inexistante.

Vécu: cette fois petit accrochage de nos amis avec une Thaï qui leur coupe la route sans clignotant. Police, attroupement, discussions, ils ont été obligé de payer cash les dégats de la conductrice fautive et bien sûr les leurs par la même occasion. Il n'y a pas d'assurances sur les scooters et sachez qu'un farangs aura toujours tort face à un Thaï. Imaginez si l'accident est sérieux.

Un ami nous raconte: à Phuket il loue un scooter avec dépôt de caution et obligation de laisser son passeport. Le soir même son scooter est volé. On lui demande de le payer, après tractation sévère du prix il s'incline et reprend son passeport. Il apprend plus tard que la même chose est arrivé plusieurs fois au même endroit. Coïncidence ou trafic ?

Conseils: quand vous prenez votre scooter faites des photos en faisant le tour de l'engin pour éviter qu'on vous accuse de l'avoir abîmé au retour. Quelquefois c'est le loueur qui le fera mais doublez le avec votre appareil.

BTS et Métro (ne concerne que Bangkok)

bts distributeur de jetons

Le BTS et le métro ne concerne que la capitale Bangkok et sachez que c'est le seul endroit où vous ne risquez aucune arnaque. C'est le moyen le moins cher, le plus sur et le plus propre de circuler dans cette ville tentaculaire. Le seul problème est que selon l'heure et l'endroit il sera comble comme le métro parisien. D'une facilité déconcertante à la condition de bien regarder le plan affiché dans toutes les stations dans le but de connaitre les principales lignes desservies. Sur ce plan le prix est directement affiché par rapport a l'endroit où vous vous trouvez. il suffit de taper ce prix sur la borne mettre votre monnaie et une carte magnétique tombera (voir photos). Cette dernière insérée dans le sas d'entrée vous ouvrira la porte. N'oubliez pas de la reprendre elle vous servira pour la sortie. Pourquoi donc le placer dans les arnaques ? Vous avez deviné les  pickpockets existent ici aussi et sont particulièrement adroits, attention donc!


Taxi boat

taxi boat Chao Praya

Le taxi boat est surtout très prisé sur le fleuve Chao Praya qui traverse Bangkok. Ce sont des bateaux publics qui pour une somme dérisoire ( 15 baths) vous emmèneront le long du fleuve en vous laissant aux divers "Piers" choisis. Ces derniers sont presque tous en cours de rénovation. Petites arnaques pour accéder aux taxis boats publics vous allez être très sollicité par d'autres concurrents beaucoup plus chers et quelquefois pas simple de trouver la bonne caisse publique. 

On aime: le prix, la vitesse, dessert les endroits les plus touristiques.

On n'aime pas, le bruit, les odeurs de mazout, la sécurité très limite.

Nota: Il existe aussi à Bangkok des taxis boat sur les canaux intérieurs dont nous avions fait un reportage ( en fin du reportage de Bangkok)  en 2017 ici.

A la plage facturations a surveiller

Plage koh phangan

On est ici dans un domaine où si vous ne faites pas attention c'est une certitude  vous serez escroqué et même avec le sourire mais quand il manque un billet de 100 baths êtes-ce un oubli, une erreur, une indélicatesse. J'avais lu sur la toile un couple qui avait testé l'honnêteté thaïe. Résultat une malversation sur quatre. Je pense être d'accord avec ce chiffre surtout si la note est assez encombrée avec plusieurs achats. J'ai la chance d'avoir une femme très attentive et souvent je la vois rappeler le serveur ou le commerçant pour une erreur. Elle laisse de bons pourboires mais jamais quand il y a indélicatesse. On la comprend. Ils nous a été rapporté qu'a la plage au nord de l'île de Phangan (photo) des touristes étant partis se baigner en laissant leurs affaires sur le sable ont eu la mauvaise surprise de voir ces dernières envolées. Comme par hasard c'est exactement au même endroit que notre note de biéres-frites est montée de 300 baths de plus. Donc en résumé épluchez vos notes surtout de restaurants et ne vous énervez pas, ne vous emportez pas, c'est très mal vu ici, restez zen en toutes circonstances. Et pensez aussi que la majorité reste quand même honnête le tout étant de tomber dessus. Quant à la police et malgré une sévère épuration faites par l'armée il y a 2 ans elle reste assez vénale, la corruption est notoire avec un défaut majeur elle est la loi donc dangereuse pour le touriste qui enfreint leur type de culture. Ce qui est paradoxal quand on connaît la manière de conduire des Thaïlandais en pleine impunité. Pourtant brigade de police touristique a été crée et fonctionne bien (500 agents uniquement à Bangok)  leur numero: 1155 a partir d'un reseau Thaî. Attention uniquement en anglais.

On ne vous a pas rassuré mais bon voyage quand même et prenez soin de vous.

Alain et Mireille Klein pour le site tripriders.org