L'époustouflant parc du yellowstone sa faune et ses geysers

Faune du Yellowstone
On a traversé le parc du Yellowstone aux USA en Harley Davidson, nature incroyable, parc époustouflant en bref énorme.

Généralités du parc

C'est le plus ancien parc étatsunien du monde avec 140 ans. Il est aussi un des plus grands dépassant la surface de la Corse. Il est situé en grosse partie dans le Wyoming. 

Ce parc est célèbre pour ses phénomènes géothermiques très nombreux. L'Old Faithful est l'attraction à ne pas manquer, il est un des geysers (sur 300) le plus important de la planète et son éruption est régulière et même minutée. De nombreuses sources chaudes et acides et cours d'eau bouillonnants tapissent la région. Attention donc de bien lire les recommandations.

Pour comprendre Yellowstone il faut savoir que la nature est abandonnée par les hommes à son état naturel, et même le gigantesque incendie de 1988 qui a ravagé un tiers du parc n'a pas fait bouger grand monde, le leimotiv étant la nature décide de son avenir ce qui reste très discutable.

Bon a savoir

La nature doit se mettre en ordre seul... Le parc bien sur abrite de nombreuses bestioles: ours bruns, des méchants grizzlis reconnaissables à leur bosse sur le dos, bisons, coyotes, loups, élans, cerfs, wapitis, serpents etc... On a eu la chance d'en voir au moins une de chaque espèce. Attention ce sont des bêtes sauvages, ne vous approchez pas trop près, ce n'est pas la première fois qu'un touriste se retrouve entre quatre planches et les rangers veillent sur les imprudents avec leurs recommandations et leurs carnets de PV. Attention le Yellowstone possède un climat montagnard, son altitude oscille entre un minimum de 1650 m et un maxi de 3500 mètres . Malgré cela le parc est ouvert aux touristes toute l'année, même sous la neige. Dernière recommandation: surtout ne vous baignez pas dans les endroits interdits!!!

On se fait peur...

Le sujet le plus délicat du parc de Yellowstone concerne la question suivante: A quel moment tout ce magma va t-il exploser? Ce parc vous l'avez compris est un gigantesque volcan en activité perpétuelle et représente une menace très sérieuse pour notre planète d'après plusieurs scientifiques. Si une méga éruption intervenait les particules et le soufre projetés dans les airs auraient un effet tellement néfaste sur les rayons solaires que toute notre planète en serait bouleversée. Alors toujours d'accord pour la visite ? Rassurez-vous il est peu probable que cela arrive pendant notre vie mais un volcan n'est-il pas imprévisible... 

Ci-dessus une rencontre improbable avec un aigle royal et un grizzly, quand ce dernier il m'a vu ou reniflé pas courageux j'ai sauté sur la moto et filé en trombe... 

Nature et pêche à la mouche

Maintenant que je vous ai bien effrayé d'autres attraits composent ce splendide parc. J'allais presque oublier les randonneurs première activité de plaisir qu'offre cette nature à l'état pur, boisée à 80%. Cette année j'y ai vu par contre un nombre incalculable d'arbres malades ou morts, dû parait-il, à un type de chenilles très agressives. Une activité notoire mais plus silencieuse est la pêche à la mouche très active dans les cours d'eau du Yellowstone (Yellowstone river, Madison river, Lamar etc). Prises exclusives de truites arc-en-ciel (comme chez nous) ou de "Cutthroad" truites de souche plus difficiles à faire monter. Prix 40 dollars la saison contre en moyenne 5 fois plus cher chez nous? Attention cela ne vous dédouane pas à payer l'entrée du parc 25 dollars pour la semaine (10$ les motos). C'est à l'entrée que l'on paye et que l'on trouve les rangers. À noter sur le grand lac existe une base nautique qui vous permettra de pratiquer canoë, kayak etc..

Où se loger où manger 

Où se loger et se restaurer: d'abord les campings (12), soit agrée soit sauvages dans tous les cas une demande aux rangers sur place est indispensable souvent obligatoire et armez-vous d'une bombe de protection longue portée contre les ours. La petite ville la plus proche du parc est "West Yellowstone" avec chambres d'hôtes, hôtels et restaurants. Elle est située juste à la sortie côté ouest. En plein mois d'août elle ne nous a fait l'effet d'être vraiment débordée. Quelques hôtels sont aussi présents dans le parc. Enfin un grand nombre de visiteurs choisissent les camping-cars qui semblent être le moyen le plus sûr d'être au contact de la faune et flore en toute sécurité. Ce qu'il ne faut pas omettre de visiter si vous ne faites qu'un passage éclair: les Lower falls et points de vue à proximité, (plus belles que les chutes du Niagara), le geyser Faithful (possibilité de petite restauration sur place). Au nord sur le plateau Blacktail des troupeaux de bisons visibles à coup sûr. Trouver des ours sera plus compliqué, cherchez les lisières de bois le soir ou le matin de bonne heure avec une rivière à proximité leurs lieux de prédilection, bien que pour me faire mentir vous risquez de les voir débouler devant vous sur la route, surtout les bruns avec tous leurs rejetons, méfiance.

Ici on reviendra c'est certain!

Sans être le plus beau parc du monde ni même des États Unis (vu le nombre) il en demeure le plus vaste, le plus dépaysant et le plus naturel. Ici vous pouvez passer toutes vos vacances sans en sortir avec quelquefois des rencontres étonnantes qui vous marqueront à jamais. Plus de 3 millions de personnes le fréquentent tous les ans dont 20% d'Européens. Si vous aimez la nature authentique un brin écolo le parc du Yellowstone est indiscutablement fait pour vous. 
Pour en finir avec les bisons très nombreux ici ayez toujours à l'esprit que ce sont des bêtes sauvages malgré leur état paisible et qu'un rien peut les faire tous démarrer et dans ce cas de figure votre vie ne tiendra qu'a un fil. Restez donc éloigné quand ils traversent les routes.

Et pour finir...

Ci-dessus la rencontre entre une descente d'eau en ébullition et porteuse de soufre et d'acide et la rivière traditionnelle du grand Loop. Le miracle c'est qu'il y a encore des truites ? La deuxième photo est plus dramatique, c'est là qu'est mort dissous, en tombant dans cette eau bouillante et acide, un touriste imprudent. 
Nous espérons que cet article vous aura plu et qu'il vous incitera à vous y rendre pendant vos prochaines vacances. Le seul mot qu'on vous lance c'est "prudence".

Amis de la nature nous vous souhaitons par avance un bon voyage.  

Alain et Mimi pour tripriders

Nota: Cet article a été inspiré par nos virée 2012 avec l'agence de voyage alsacienne de Westforever et 2019 en solo.


Vidéo personnelle du parc du Yellowstone