American tours festival 2018 

American tours festival
 C'était la 12 éme édition de la fête de l'indépendance américaine et comme toujours un must incontournable, un week end que peu oublieront tant il y avait de choses a voir en si peu de temps, axée bien évidemment sur nos amis d'outre atlantique. Beaucoup de monde malgré la coupe du monde de foot, mais vous allez voir que les organisateurs y avaient pensé. A noter au passage que désormais toutes les animations sont à l'abri des orages et vents dans d'immenses halls. Revue de détails de ce week end vertigineux... Les vidéos sont en fin de reportage.

Bike show et casques

American tours festival

Ci dessus la Tiki Shovel de Gil custom paint.

Le Kustom Show avait squatté le grand hall  où la culture Kustom était à l'honneur préparateurs, peintres, tatoueurs, boutiques, distributeurs, fabricants etc. Le gratin avait fait le voyage avec des bécanes d'exception exposées sur un podium à la vue de tout un chacun. Eblouissant.

Tracteur pulling et cars US

American tours festival

Si j'ai bon souvenir c'est l'animation qui a remplaçé les courses de Nascar. Il s'agit avec des moulins de ouf de tirer la plus lourde remorque possible dans la terre et dans un bruit assourdissant. Le love rider pour sa part c'est l'art de se faire secouer sur les siéges  d'un car US (suspension délirante), procédé trés en vogue à Miami beach et tout nouveau ici.

Les boutiques

American tours festival

Vous vous doutez que dans une réunion de ce type des centaines de boutiques hétéroclites fleurissent partout intérieur et extérieur. Vous y trouverez de tout du coiffeur et tatoueur vintage aux piéces mécaniques en passant par des fringues et des coiffes que personne ne porterait jamais au bureau.

Danse et country

American tours festival

C'est la base du festival, la demande de danse country parmi le public est tellement forte, qu'une école gratuite a été mise en place pour vous enseigner les rudiments. Donc en résumé on s'habille cow boys et on se jette dans l'aréne. Cette année les couples sont a l'honneur

La zique

American tours festival

Comme tous les ans du trés lourd. Deep Purple groupe exceptionnel photo de 2004 prise par wikimedia.org a l'époque. On les avait rencontré au 100 ans d'Harley à Barcelone, Rappellez vous      "smoke in the water". Mais des concerts ici il y en avait plus d'une trentaine tous genres mélangés et notamment le mythique Lenny Krawitz c'est peu dire !

Western et rodéo

American tours festival rodeo

Il ne peut y avoir de fête américaine sans rodéo. Un gigantesque hall a été entiérement aménagé pour l'occasion cette année. On est donc éventuellement a l'abri de la pluie pour assister aux rodéos, tris de bétail, clowneries et exposants .La fin du rodéo avec une parade a cheval de tous les cowboys ayant participés est magnifique, on se croierait vraiment dans le middle west.

Le jour le plus long

American tours festival

Là aussi le camps est indissociable de l'American festival. On se croierait revenu dans le film le jour le plus long. Le matériel et les fringues des acteurs sont hallucinants de ressemblance. Cette année on a eu droit a un char US emblématique de la seconde guerre un M24 Chaffee. Dans le diapo vous verrez un gamin imitant le blocage du char chinois de Tian'anmen symbole de courage

La parade

American tours festival

Elle a toujours existé ici, le regroupement dimanche matin de toutes les bécanes qui le désirent accompagnées de nombreux semi remorques colorés, de l'armée us, le tout faisant son petit tour dans le centre ville de Tours. Tout cela entraîne un remarquable engouement des spectateurs tout au long du passage

Foot et feux d'artifice

American tours festival

Un des rare moment qui n'a rien a voir avec "l'independance day" mais au combien attendu parmi les visiteurs, pensez la France devient championne du monde pendant le festival de 2018 . Les organisateurs avaient prévus un écran géant et l'engouement fût a la hauteur du délire. On en oublierait presque le spectaculaire feu d'artifice de clôture.

Harley Davidson

American tours festival

Il faut désormais compter a 100%  sur la marque de Millwaukee qui a inscrit cette manifestation dans son calendrie et qui parraine désormais l'organisation, le showbike toujours dans les mains de freeway magazine. Cette manifestation du coup risque de devenir une des plus grosses d'Harley France. 
Ci dessus a droite  leur patron Stephan

Originalité

American tours festival

Les cabines des routiers ne sont pas tapissées que de bimbos la preuve. Nostalie des "vieilles canailles" dont Johnny notre idôle a tous hélas disparu.

A connaître

American tours festival

Deux des plus belles bécanes (Torpedo et tiki shovel) du bike show, fabrication compléte par Gil Kustom Paint à Saint Drezery dans l'Héraut.

Rappel historique

American tours festival

On a craqué sur cette photo d'un gamin qui représente le courage du chinois qui sur la place Tian'anmen avait empêché un char de passer en se plaçant devant.

Diapo automatique

Notre vidéo

 Et pour finir

 Vous savez maintenant ce qu'il vous reste a faire en 2019. Ce sera la treizéme les 5, 6 et 7 juillet. Pendant que vous y êtes n'oubliez pas que vous êtes dans l'antre des plus beaux châteaux de France, une visite s'impose. Pour en savoir plus c'est ici.Il nous reste a remercier Laurent le patron d'Hardchrome chapter pour ses magnifiques photos ainsi que Gilbert et Gil pour quelques tuyaux non vus, Mimi pour les corrections bien qu'on ne soit pas chez Pivot ici et Alain pour le reportage.

A l'année prochaine les amis, en convoi why not?
Alain et Mireille pour tripriders.org  (article repris sur le Legend Motor Bike).