crossorigin="anonymous">

le village de Cascais (Portugal)

Ce qu'il faut voir à Cascais

Si vous visitez le Portugal et sa capitale Lisbonne vous serez tenté de sortir des sentiers battus et notamment la splendide station balnéaire de Cascais ou la ville de Sintra classée à L'UNESCO au Patrimoine Culturel de l’Humanité. Toutes les deux sont a environ 25 km de la capitale et assez facile d'accès. On commencera par la première citée.

La ville de Cascais

Mairie et musée de Cascais

Ville balnéaire du littoral portugais donnant sur l'Atlantique Cascais est à la fois un port de pêche traditionnel et une station balnéaire très animée, c'est une destination prisée des touristes et des habitants. Nous avions connus Cascais a l'occasion de "l'European bike week", le géant rassemblement Harley Davidson, conquis nous avion promis d'y revenir voila qui est fait. A savoir le climat exceptionnel genre méditérannéen, il n'y fait jamais froid même l'hiver. Démographiquement la ville, qui possède encore le titre de village, possède plus de 150 000 habitants. 

Ce qu'il faut voir indiscutablement à Cascais c'est ci-dessous.


Ci-contre la mairie qui jouxte un agréable musée.


Les plages

Les plages

Les belles plages ne manquent pas, bien que très encombrées. Il est bon de savoir que les belles plages sont a découvrir en revenant vers la direction de Lisbonne en fait jusqu'à Estoril. La première est au centre de Cascais en face de l'hôtel Baia, elle porte le nom de Praya da Ribeira et n'est pas très grande. Puis à 300 mètres la plus petite est belle, la Praia Rainha. On continue, toujours quelques centaines de mètres avec la plus grande en étendue soit la Praia da Ribeira de Caiscais qui se prolonge avec la Praia da Duquesa jusqu'à la piscine naturelle océanique. Attention à marée haute cette dernière  est recouverte par la marée. Ensuite à 100 mètres toujours dans le même sens une petite plage familiale est sympathique la Praia da Rata. Au delà on entre dans la splendide ville d'Estoril. Il est bon de savoir que tout au long de ces plages existe une promenade piétonne pavée.

La boca do inferno  (la bouche de l'enfer)

boca do inferno, la bouche de l'enfer

Un nom très pompeux pour qualifier cette zone au demeurant splendide. Situé a moins de 2 km de Cascais sur l'axe opposé aux plages soit l'avenue du roi Humberto 2 d'Italie. Y aller a pied en passant par la forteresse et la marina est un must. Un kilomètre c'est pas le bout du monde, attention prenez une bouteille d'eau car peu d'ombre et le soleil tape fort à cet endroit.

Le nom de bouche de l'enfer est une zone de moyennes falaises escarpées où la mer a creusée des grottes. Ce domaine est très prisé des pêcheurs amateurs.

Le phare de Guia

Le phare de Guia

Vous êtes a la bouche de l'enfer et vous êtes courageux, laissez vous tenter par un kilomètre de plus et poussez jusqu'au phare de Guia que vous voyez au loin. A ses pieds la Casa da Guia  des petites boutiques sur 2 étages dans une belle bâtisse qui sert également de galerie, un marché en plein air complète le tout.  La zone possède aussi un restaurant et un bistro pâtisserie. Une zone de repos indispensable équipée de bancs avec une vue sur la mer splendide. Si la fatigue vous rattrape, à la sortie coté retour vous avez un loueur de vélos ou trottinettes électriques.

Centre ville

Repas à un restaurant de Cascais

Un nombre incalculable de restaurants de toutes catégories sont présents partout. Difficile de s'y retrouver et je vous conseille d'aller sur Google Map ils sont cotés de 1 à 5 et les avis des "local guide" vous seront utiles. En bref dans l'ensemble ils ne sont pas très cher. Il est bon de connaître les spécialités portugaise comme le bacalhau, la morue pour nous, qui est le met le plus symbolique du pays. Mais aussi les pastéis de nata petites pâtisseries rondes réservées aux vrais gourmands, un délice. Nous avons aussi le Chouriço, portugais pas espagnol, qui est une saucisse de porc au paprika fumée, excellent. Je vous fait grâce du fabuleux Porto national et n'oubliez pas les produites de la mer, le poisson est le met le plus consommé dans ce pays ce qui est logique quand on regarde une carte côtière, il possède bien évidemment de très grandes conserveries dans tout le pays pour que vous rameniez une boite de sardines en cadeau.

Nota: attention au début du repas on vous emmènera un assortiment, olives, fromages, pain etc... si vous y touchez même un peu vous le payez.

Le musée

Musée de la ville

Un musée splendide et très instructif jouxte la mairie (City hall) de Cascais qui se tient au dessus de la "Praia da Ribeira" (plage). Le musée est gratuit on peut y accéder directement par la mairie. Vous y verrez toute l'histoire de Cascais et ses environs comme par exemple la construction du circuit automobile d'Estoril connu dans le monde entier ou encore des photos d'époque des pêcheurs qui retracent le chemin parcourue à nos jours. 

A noter que Cascais est jumelé avec Biarritz en France et malgré ses 200 000 habitants passés est toujours resté officiellement un village.

Le phare Santa Marta, la villa Santa Maria et le château du comte Guimaraes

Phare santa Marta et château Guimaraes

Ils sont tous les trois situés après la citadelle et la marina donc sur la route retour de la bouche de l'enfer. 

Le phare Santa Marta se visite il est payant a l'entrée 4 euros la journée, il date du XIX et fait 25 mètres de hauteur, il est entouré de petits commerces.

La villa Santa Maria est a coté et possède un mirador avec une belle vue, l'ensemble piéton et verduré est excellent pour se ressourcer. On peut la visiter.

Le château du comte Guimaraes, en face, il suffit de traverser l'avenue. Il s'agit d'un petit château revivaliste (qui copie une ancienne architecture) construit en 1900. Les jardins arborés (Carmona) sont splendides. La visite assez rapide est payante 3 euros par personne, enfants gratuit. Vos y verrez des tableaux des vieux livres, des statues etc... Ne vous attendez pas au Louvre quand même! A marée basse vous aurez accès à une petite plage malheureusement très encombrée.



Citadelle, Marina et port de Pêche

forteresse et citadelle

La Citadela de Cascais à votre retours des visites vu ci-dessus, il s'agit d'une ancienne fortification qui protégeait la ville, plus récemment elle abritait un régiment d'artillerie puis a été livrée au tourisme. L'entrée est gratuite sauf le parking devant. A l'intérieur vous visiterez une forteresse comme il y en a tant d'autres avec une vue magnifique en plus, mais aussi dans l'enceinte: hôtel, restaurant, et boutiques.

Ici en photo le roi Dom Carlos 1 qui aimait cet endroit océanique et qui fut assassiné avec son fils par des ésotériques à 44 ans.

En pratique, la gare et les locations

Gare centrale de Cascais

Ci contre la gare de Cascais qui centralise toutes les arrivées de Lisbonne, 2.80 euros par adulte (un aller). Adresse: Largo da Estação, 2750-340 Cascais.

La trottinette et autres vélos électrique sont foison ici, mais il vous faudra une carte pour débloquer l'engin. A prendre dans les divers kiosque mobi de la ville. Ou télécharger l'application Mobi Cascais. carte d'identité et Carte bleu obligatoire.

Une boutique pour la location de voitures et une autre pour la location de scooters. En sortant du portillon de la gare à droite, modalités comme chez nous.

Pour les billets aller retour il suffit de recharger sa carte Viva viagem ou Navegante, carte qui sert aussi au métro de Lisbonne. La carte coûte seule 0.50 euros, a vous de la charger du montant choisi.

Location de scooters et vélos

Un deuxième loueur en centre ville

Prix des locations vélos et scooters

Prix des locations 2022

gare de Cascais au Portugal

Le loueur de la gare de Cascais

_____________

Bon voyage Alain Klein pour le reportage et Mimi Klein pour photos et vidéos

Mise a jour 05.2022

____