Corse en Harley Davidson

La corse en 6 photos réunies

A savoir: du Nord au sud 220 kms, superficie 9000 kms2, 330 000 habitants. Les personnalités les plus connues: Napoleon1er,Tino Rossi,Pascal Paoli et Alizée.

La Corse en 7 jours

Corse map

Ci contre notre trajet en moto Harley Davidson de Bastia à Bastia avec cinq heures sur le ferry de Corsica. On ne se lasse pas de la Corse en moto c'est trés beau, authentique, sauvage, convivial et on y parle français. On a choisi de rouler sens inverse des aiguilles d'un montre pour toujours avoir un visuel sur les précipices. Les points vert sur la carte vous indiquent les lieux incontournables que nous allons vous résumer plus bas. Ce n'est pas bien entendu exaustif a vous de prendre le chemin des écoliers.

Attention au trajet la Corse ne permets pas de long trajet journalier il vaut mieux compter en temps pour éviter les surprises. La vitesse de ma moto a été en moyenne de 40 kms/h et la sixiéme vitesse on oubli. En régle générale la côte Ouest est la plus belle abrupte et souvent surprenante, la cote Est est plus style plage, tranquille et de ce fait moins touristique.

Arrivée à Bastia

Corse ferrie cale a motos

Dans le ferry les bécanes sont toujours sur les flancs et fixées par des sangles. N'oubliez pas de désactiver l'alarme, le roulis ou une mer agitée va la faire hurler et la batterie va en prendre un serieux coup. On est a Bastia on sort du ferry et directement sur la droite direction le cap nord. Si vous êtes fatigué un bon hôtel sur votre droite a 1 km le Cyrnéa motos a l'abri derriére

Cap Corse

Cap Corse en Harley

C'est le doigt tendu tout en haut au nord. Senteur énivrante et lieux assez sauvage sans villes importantes. La vision de la route est féerique. Attention aux animaux sans surveillance qui l'empruntent. Beaucoup d'ancienne tour de guet jalonnent le parcours. Vous n'êtes pas obligé de monter tout en haut une route transversale relie l'Est a l'Ouest. Vous tomberez inexorablement sur le petit port de pêche à la langouste de Centuri.

Agriates île rousse et Calvi

Corse vue de Calvi

Le desert des Agriates, lieu naturel protégé.
L'ile rousse est une adorable ville où pullulent beaucoup de trés bons restaurants. Une visite s'impose et si vous voulez y dormir un trés bon hotel l'amiral direct sur la plage et quelle plage !
Calvi quand a elle on ne présente plus il semblerait que ce soit la plus belle ville de Corse mais aussi le lieu de casernement depuis toujours de la légion étrangére. Le port  pour sa part est tout aussi charmant.

Porto et les Calanches de Piana

Corse Calanches de Piana
Nous prenons le littoral sur petites routes plus ou moins en état,la bécane vibre de partout on s'arrête dans un bergerie transformé en bistrot où une Pietra est la bienvenue.
Nous sommes sur le centre ouest allez faire un tour au port de Porto un adorable hôtel vous y attend avec vue sur la mer" les flots bleues". Puis les fameuses calanches de Piana inscrites au patrimoins mondial de l'Unesco. Incontournables donc.

Corte

Corse ville de Corte

On est entré dans les terres et aprés une belle escalade a 1600 métres nous voila rendu à Corte la ville Corse par excellence de Pascal Paoli. Plus de mer ni de plage mais une ville historique car la capitale de l'independance corse. A voir la citadelle mais aussi le musée de la Corse.
Les alentours sont un bonheur pour la moto petites routes avec la nature partout et de temps en temps quelques petits lacs. Le retour vers la littoral se fera par la grande route vers Ajaccio.

Cargése et Ajaccio

Corse dauphins d'ajaccio

Faut repartir direction Cargése où trône deux églises qui se font face. Une catholique et l'autre grecque orthodoxe. C'est d'ailleurs le même prêtre qui officie dans les deux églises, on l'appelle un archipantrique. A Cargése impérativement descendre au port manger une bricole au "Cabanon de Charlotte" un must, attention grosse quantité, une assiette pour deux suffit sauf bien sur pour les "morfale"s on redémarre vers Ajaccio, la bécane n'a pas encore franchie la 5 ème vitesse. A Ajaccio ne cherchez pas des bons hôtels a prix sympa il y en a pas. "Very expensive" disent les anglais On c'est replié sur un Ibis budget pour 2 jours sans commentaires 90 euros/nuit

Iles sanguinaires

Corse île sanguinaires

Incontournable à Ajaccio, les îles sanguinaires bien sur et sortir le soir rue de Rome où tous les ajacciens se donnent rencards pour la fiesta. Si vous avez encore du temps visitez la maison natale de Napoléon et un petit repas sur le port de pêche (Forum ou Voile bleu).La propriété de Tino Rossi n'a aucun interêt vous ne verrez rien a part la grille. Attention ici les embouteillages sont monstres . Impressionnant même en bécane.
Nota: partir visiter les îles sanguinaires avec ses dauphins et son cadre absolument féerique. Embarquement directement sur le port.20 € environ.

Bonifacio le sud

Bonifacio

En quittant Porticcio et son port on se dirige vers Sarténe une bien belle villes de Corse impensable de faire l'impasse. Toute en pierres avec de petites ruelles rappellant la nostalgie des époques bénies. Hôtel choisie "l'hôtel des étrangers" à l'entrée de Bonifacio  ( hôtel sans prétention 70€ avec garage motos fermé). 
Revenons à Bonifacio une des villes de Corse qu'on préfère malgré que ce ne soit pas la plus belle. Ici il y a de tout, un port ,une citadelle, des falaises, une vieille ville, le gouvernail de la Corse, des grottes,un embarquement pour la Sardaigne que l'on entrevoit, et des restaurants succulents, des jeux de boules et des maisons construites en équilibre sur une falaise qui s'effrite... Une visite en mer s'impose direction le port touristique.

Retour par la côte est

etang de diane

Départ tardif aprés petit dej spartiate à l'image de l'hôtel nous voila déja le long du littoral ouest. Arrêt incontournable à Porto Vecchio avec un nombre de touristes incroyables dans la vieille ville.Sur le port le 5 mâts du club Med déversent un monde fou, on fuit... On cherche l'étang de Diana qui inonde la Corse de moules délicieuses. Dur dur mais on le trouve enfin, seulement le dimanche tout est fermé, normal les myticulteurs sont à la messe. Je ne plaisante pas les Corses sont trés croyants (catho) et aprés la célébration ils vont boire un petit Dami (pastis corse). On reprend la route qui longe souvent de grandes plages et des vignobles trés clean. Des guinguettes ombragées fleurissent le long de la route arrêtez vous a "Marco Lulu", le patron Gérard corse pur jus est des plus sympa et hospitalier, vous racontera la vie de corsica natione. Vous ne verrez plus les corses avec des yeux de téléspectateurs hostiles. On arrive à Bastia  la boucle est bouclée, on repart triste mais requinqué pour la reprise du boulot.

Autres photos en diaporama automatique

  • Corse agriates
  • Corse port ajaccio
  • bastoa place st nicolas
  • Canons de bonifacio
  • bastia cathedrale
  • corse port de centuri
  • corse cochon noir
  • Corse dauphins d'ajaccio
  • Corse iles sanguinaires
  • Corse région de Corte
  • maison de napoléon
  • corse porto
  • corse porto vecchio
  • corse ancienne batisse
  • Maison tino Rossi
  • corse curé de Sarténe
  • Corse pascal Paoli

Notre vidéo

Plus de photos et vidéos un autre de nos reportage est ici.

Bon voyage a tous

Alain pour tripriders.org