Saint Petersbourg

Photos russie
Une visite éblouissante d'une des plus belle ville du monde. Avec ses 5 millions d'habitants et ses 340 ponts elle est la deuxiéme plus grande ville de Russie avec des trésors culturels et artistiques qui frisent l'insolence. Partez avec nous...

Vendredi 6.07.2012

Hermitage St Petersburg

Nous nous levons à 6 H car nous passons la frontière russe et ne savons pas le temps que cela nous prendra. Nous en ressortons à 11 H 30.  Le temps est couvert.  
Nous déjeunons et arrivons à SAINT PETERSBURG  à 15 H 30. Nous mettons 3 H 30 pour traverser la ville jusqu'a notre lieu d'installation. Pire qu'a New york Londres ou Paris. Beaucoup de circulation. Trop...  

Samedi 7 juillet 

saint Pettersburg

Encore couvert.  Quelques averses dans la journée. Nous partons en car pour aller visiter le Musée de l'Ermitage. Et quelle visite! Un bain  historique et artistique de 3 H 30. Ce Musée, situé au cœur de St.PETERSBURG, au bord de la Néva, est le deuxième en superficie (derrière le Louvre), et le plus grand par l'étendue de ses collections. Il occupe quatre édifices baroques : le Palais d'Hiver, le Petit Ermitage, le Nouvel Ermitage et le théâtre. Ces bâtiments constituent un des principaux ensembles du centre de la ville, classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

En entrant on est de suite impressionnés par l'imposant escalier.  Et ce n'est qu'un début.  Par la suite également on baigne dans le grandiose,  le merveilleux, aucun qualificatif n'est usurpé. Les ors, les lustres, les glaces, les plafonds, les tentures, nous déambulons à travers des salles somptueuses.  Nous sommes éblouis.  Mais le revers de la médaille, c'est la foule.  Car nous ne sommes pas seuls, loin de là. Il est d'ailleurs difficile de prendre des photos. Et pourtant on voudrait tout prendre !  Et difficile de faire un choix parmi les quantités de photos que nous avons faites, pour en sélectionner quelques unes ci-dessus (avec toujours beaucoup de têtes). 


palais d'hiver
palais hiver st petersbourg

Le musée possède une quantité impressionnante de tableaux provenant d'Europe occidentale  et autres, des chefs-d’œuvre de Léonard de Vinci, Le Titien, Michel-Ange, Cézanne, Manet, Gauguin, Renoir, Matisse, Picasso, Rembrandt, Watteau,  …....... et encore beaucoup d'autres. Sont exposées aussi des antiquités égyptiennes, gréco-romaines...... ainsi que de multiples objets d'art, sculptures, meubles raffinés. Ce musée est sublime, d'une grande beauté.
place du palais
Nous sortons de l'Ermitage  par la façade qui donne sur la Place du Palais, située au cœur du centre historique, la plus grande esplanade de la ville aux dimensions hors normes.  En son centre se trouve la Colonne Alexandre haute de 48 mètres.    Elle est surmontée d'un archange avec les traits du tsar Alexandre 1er.   Face à l'Ermitage il y a l'immeuble de l’État-major Général, bâtiment colossal de forme semi-circulaire dont la construction date de 1829.   L'arche monumentale qui s'ouvre sur la vieille ville est ornée d'une sculpture qui célèbre l'ardeur militaire.  Il s'agit d'une déesse ailée, prête à bondir pour défendre le pays.  Dans cette place également se trouve une exposition de calèches. 
Nous en avons fait des pas pour parcourir les salles, ne pas se perdre …
catherine et pierre 1er

Nous déjeunons (très tard) au restaurant puis nous  puis repartons pour une autre visite : celle de la cathédrale St Kasan.
Nous nous installons ensuite dans un car pour faire un tour de ville et avoir ainsi une vue d'ensemble et permettre aux chauffeurs de profiter  eux aussi sans avoir le souci de la circulation.
Et quel bonheur, car c'est une ville magnifique.  Défilent sous nos yeux la statue de la grande tsarine Catherine, celle du tsar Pierre 1er fondateur de la ville dont elle tire son nom, du théâtre, de l'église St Sauveur du Sang Versé que nous visiterons une autre fois, etc...etc...


eglise st sauveur


A signaler que ST. PETERSBURG avait été débaptisée à l'époque de Lénine pour s'appeler LENINGRAD. Mais les russes ont voté pour redonner à la ville son ancien nom  du temps des tsars, ainsi que pour beaucoup de rues.  (Il faut remarquer que les guides parlent de l'époque des tsars.  Jamais de l'époque qui a suivie, comme s'ils voulaient l'occulter. Et Staline est leur bête noire mais ils n'en parlent qu’à mot couverts).
Nous rejoignons nos pénates à 18 H et quittons la guide qui nous a accompagnée toute la journée qui parlait très bien le français et que nous avons beaucoup appréciée. Nous rentrons  si heureux de cette journée bien remplie et pas de tout repos, que nous ne pensons même pas à la fatigue qui pourtant est bien là. 

Dimanche 8 juillet

cathedrale saint nicolas

Soleil et nuages. Départ en car à 10 H pour la visite de la cathédrale St . Nicolas des Marins de style baroque,  construite en 1753. Belle façade  peinte en blanc et bleu soutenue par des colonnes. Elle est surmontée de cinq coupoles dorées.  L'intérieur comprend un riche décor de stuc et d'or. Pendant l'époque soviétique, cette cathédrale fut une des rares églises de la ville qui ne fut pas fermée.  Elle est consacrée aux gens perdus en mer et on y trouve des plaques commémoratives portant les noms des marins disparus en mer. Elle est située non loin du centre ville.
Ensuite nous nous dirigeons vers un autre monument religieux,  la cathédrale orthodoxe St. Isaac, construite entre 1818 et 1858 par un architecte français.  C'est une des plus vastes cathédrales à dôme du monde après St. Pierre de Rome et St. Paul à Londres.   Magnifiques fresques, sculptures  sur les portes.  D'énormes lustres, un sol en marbre. Elle a été fermée  sur ordre des autorités communistes en 1928 et transformée en musée en 1931.  Devant la cathédrale se trouve la statue équestre de Nicolas 1er.

cathedrale St Isaac

L'église et le clocher sont séparés.  Le clocher est construit sur trois niveaux.  Nous empruntons les 260  marches en colimaçon qui vont nous mener en haut du clocher d'où nous découvrons une superbe vue panoramique sur les alentours. Après cette petite ascension nous allons voir le théâtre Marinsky qui jouit d'une renommée extraordinaire du fait de la qualité de ses programmations et ensuite allons déjeuner dans un restaurant installé sous un grand chapiteau.  C'était très bien. Grand moment de détente qui est le bienvenu

La neva st petersbourg

L'après midi nous continuons la visite en car commencée hier.  Il y a tellement de choses à voir que tout cela ne peut se faire en un jour. Nous faisons plusieurs arrêts dans des jardins, au bord de la Néva qui nous offre des panoramas exceptionnels tout le long de ses rives. Nous nous dirigeons ensuite vers l’île  de Petrogradskaya où se trouve la forteresse Pierre-et Paul, véritable berceau de St.PETERSBURG construite pas Pierre 1er lorsqu'il décide de fonder la ville en 1703. C'est là où la Neva est la plus large. Sur l’île nous allons visiter la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint Paul, intérieur haut en couleurs. C'est fascinant !


jet d'eau de la Neva

Nous admirons un peu plus loin un superbe jet sur le fleuve qui laisse apparaître, en arrière plan à travers un voile d'eau  qui se forme, la flèche de la cathédrale que nous venons de visiter.  C'est vraiment féerique.  Nous n'arrivons plus à nous détacher de ce spectacle. 

Lundi 9 juillet.

palais de catherine

Beau temps et quelques nuages.  18 à 23°.  Aujourd’hui départ en car à 9 H 30 et nous allons dans les environs de ST. PETERSBURG.  
Nous commençons par le village POUCHKINE situé à 26 Kms de la ville, nommé ainsi en l'honneur du poète.   Ce fut un lieu de résidence d'été des tsars.   Nous y visitons le Palais de Catherine.  Sa construction fut décidée par  Pierre le Grand pour son épouse Catherine en 1711.    Sa fille l'impératrice Élisabeth  Petrovna  perpétua les travaux et le baptisa en l'honneur de sa mère. La façade mesure 300 mètres de long. Elle est de  couleur bleue avec des piliers blancs et ornée de sculptures dorées.  Magnifique palais baroque.
Dès la magnifique porte d'entrée beaucoup de monde arrive.  Avant de monter l'escalier de marbre,  nous devons enfiler des chaussons de protection en plastique pour ne pas abîmer les sols.  
Nous déambulons dans les salles de bal brillant de mille feux aux dimensions impressionnantes, les salles de réception à la décoration luxueuse et fabuleuse, d'une grande richesse. Plafonds peints, poêles en céramique de Delf. Belle collection de meubles et d'objets d'art.  Et, le clou de la visite, la fameuse « Chambre d'Ambre » dont les murs sont entièrement couverts d'ambre naturel. Chaque pièce est une merveille.

chambre d'ambre st petersburg

Une matinée à voir des merveilles ! Cela passe vite. L'heure du repas arrive et nous allons déjeuner au restaurant du Palais. 
Là encore agréable surprise.  Le raffinement continue.   Et la qualité de la restauration est également à la hauteur du lieu,  ce qui ne gâte rien....  Nous avons à notre table notre guide Marina qui s'est avérée très intéressante pour cette visite. (Comme nos autres guides, lorsque nous sommes en petit comité, elles nous avouent avoir vécu des moments très durs).
Quand nous sortons du restaurant pour aller à la découverte du parc du Palais, nous sommes effarés de voir la file d'attente pour la visite de l'après midi.  Heureusement que nous sommes venus ce matin ! 

Datcha
Nous déambulons dans ce parc où foisonnent statues, ponts, ruisseaux, petits plans d'eau romantiques, pavillons et arbres magnifiques. Il allie une grande qualité des œuvres architecturales à l’admirable beauté de la nature.  Nous profitons donc au maximum de cette promenade qui nous permet de faire autre chose que piétiner dans des salles, ce qui est agréable quand on voit de telles merveilles mais très fatiguant il faut le reconnaître. Sur la route nous pouvons voir quelques datchas anciennes dans la banlieue, le plus souvent en bois. Une datcha désignait  une sorte de résidence secondaire à la campagne. Elle servait surtout à la belle saison pour prendre l'air et quitter les appartements, souvent très  exigus. 
Nous nous rendons au village de Peterhof  (qui signifie « la cour de Pierre » en allemand) situé à une trentaine de kms à l'ouest de ST PETERSBURG. Ce village est connu pour sa série de palais et de jardins construits sur ordre du tsar Pierre le Grand dans les années 1720. Cet ensemble fut construit afin de concurrencer les plus belles résidences européennes, en particulier Versailles après sa visite au château. 

grand palais st petersbourg

On arrive au Grand Palais en traversant un parc.  Celui-ci domaine l'ensemble du site et c'est donc par dessus que l'on peut contempler en priorité la grande cascade qui dévale les marches d'un double escalier d'où fusent les jets d'eau.  Magnifique perspective jusqu'à la mer. Une queue interminable nous dissuade de pénétrer dans le grand Palais. 
Après avoir contemplé le spectacle d'en haut nous allons jouir d'une autre vue aussi belle d'en bas.  Les statues dorées sont éclatantes, celle de Samson est la plus remarquable.  Elle symbolise la victoire de la Russie sur la Suède lors de la guerre nordique de 1700-1721 et son avènement au rang de puissance européenne. Les jets d'eau brillent sous le soleil.   Le Palais apparaît comme dans un conte de fée à travers ce nuage irisé.  Spectacle féerique. Ce palais grandiose impressionnants est considéré comme le palais impérial le plus spectaculaire de ST PETERSBURG. 

Palais impérial

Après la visite nous partons à la découverte des immenses jardins construits en terrasses qui l'entourent et s'étendent sur plus de 3 kms de littoral  surplombant le Golfe de Finlande.  Grands parterres de fleurs, fontaines (140 parait-il …. nous n'avons pas vérifié !), sculptures parcourent des allées majestueuses. Nous continuons alors par deux heures trente de marche dans un cadre éblouissant et très romantique, des arbres majestueux très beaux (j’adore les arbres). Sans oublier les parterres de fleurs qui égaient la promenade. On trouve partout la recherche d’une  harmonie qui régale les yeux. Et nous ressortirons en passant par l'église de  Peterhof  qui est très belle ainsi que les jardins et plans d'eau autour qui sont un vrai régal.Cette journée a été d'autant plus agréable que nous avons eu encore une fois une guide sensationnelle, très intéressante.  Une véritable encyclopédie. Et aussi très disponible et prête à répondre à « presque » toutes nos questions avec beaucoup de gentillesse.  A remarquer, nous n'avons eu que des guides de sexe féminin. On ne peut s'empêcher de remarquer que toutes les merveilles que nous avons vues ne datent que de l'époque des tsars.  Rien de marquant après, si ce n'est quelques monuments ou statues démesurés, sans beauté aucune.

Mardi 10 juillet

fleuve Neva

Très beau temps.  Repos ce matin.  Très apprécié entre parenthèse. L'après midi nous faisons une promenade de deux heures en bateau  sur la grande, la petite Neva ainsi que sur les canaux.  Une bonne occasion encore pour découvrir d'autres facettes de la ville sans l'inconvénient de la circulation qui est importante.  Il ne fait pas chaud, beaucoup de vent, mais il faut faire avec.

A ST PETERSBURG il y a 4 millions d'habitants, 340 ponts et les 10 % de la superficie de la ville sont occupés par de l'eau.
Ce soir nous allons dîner  dans un restaurant de luxe, situé au bord d'un canal et face à la cathédrale  St-Sauveur-sur-le-Sang-Versé. Nous l'avons déjà vu plusieurs fois de l'extérieur.  Avec ses bulbes caractéristiques de l’architecture traditionnelle russe et ses revêtements de couleur, elle attire l’œil et est très décorative.  Elle est bâtie à l'endroit où le tsar Alexandre II fut assassiné en 1881 – d'où son nom. Elle contraste avec le style baroque du centre ville. C'est un des édifices le plus emblématique du centre ville. Nous entrons voir l'intérieur de l'église.  Nous remarquerons quand nous étions à MOSCOU qu'elle ressemble étonnamment à la cathédrale Basile-le-Bienheureux située sur la Place Rouge.  Malgré l'heure, elle est encore bien éclairée.  
Après l'art, la gastronomie. Il faut un temps pour tout !  Nous regagnons le restaurant. Établissement raffiné, sélect et tout ….. Le repas est délicieux : caviar, vodka...., service impeccable  (c'est compris dans le forfait payé au départ à la Compagnie des Guides.). Pendant le repas un groupe de danseurs et de danseuses en costumes folkloriques nous offre un magnifique spectacle accompagné de chants russes.  Soirée inoubliable.

folklore st petersburg

A 11 H 30 nous sortons du restaurant.  Il fait jour et le soleil n'est pas encore couché.  Nous parcourons la ville en bus avec des arrêts détente et nous flânons à pied au bord de la Néva afin d'attendre la nuit pour voir le spectacle de la levée des ponts sur le fleuve pour permettre le passage des gros bateaux, comme cela se fait quotidiennement.  
Promenade agréable qui nous permet de digérer notre bon repas. Au bord du fleuve nous voyons un camping car qui vit dangereusement garé à quelques centimètres au-dessus de l'eau.  A 0 H 20 il fait nuit et nous nous installons sur la rive.  Les quais sont noirs de monde. C'est un spectacle fascinant de voir ce pont  illuminé qui se soulève lentement. 
A 2 H 00, nous reprenons notre car afin de rejoindre nos camping cars et profitons encore d'un beau spectacle en traversant la ville la nuit  avec tous les monuments qui, dans la lumière, apparaissent encore plus beaux.  A  3 H 00 du matin le jour se lèvera, mais inutile de préciser que nous n'assisterons pas au lever du soleil !.


Mercredi 11 juillet

echoppe st petersbourg

Nuages et soleil.  Journée libre a décider.  Le matin nous profitons de tout mettre en ordre et ce n'est pas du luxe car les journées ont été très chargées et nous n'avons pas eu beaucoup de temps à consacrer à du rangement et du nettoyage.   
L'après-midi nous partons en bus en ville avec nos amis faire un peu les magasins.  Nous entrons dans un grand magasin style Galeries Layette, très moderne, très chic et constatons que l'on peut y trouver autant de choses que chez nous. 
Par contre, tout à côté on peut trouver exactement l'opposé, c'est à dire un petit magasin sans vitrine, seulement une grande fenêtre donnant sur la rue où l'on passe les produits que l'on achète au détail, par petites quantités.  Ces deux magasins sont très représentatifs de la population russe.
Enfin nous rentrons  passer notre dernière soirée à SAINT PETERSBURG.  Nous faisons le trajet à pied afin de profiter du spectacle des rues tout à notre aise.   Difficile d'entrer en contact avec les gens.  Il y a c'est vrai la barrière de la langue, mais en plus on ressent une certaine réticence pour parler ou seulement sourire aux étrangers.

On espére vous avoir apporté un peu de plaisir avec ce reportage. 

Bien a vous Suzanne et Jean pour tripriders .

St Petersburg la carte

carte de saint petersburg